L'actualité stéphanoise

Le blog est libre et ouvert à vos articles : critiques, focus, interviews, promotion, bons plans, coups de coeur, coups de gueule, etc... Envoyez-nous vos suggestions par e-mail !

La nuit des arts martiaux
Dimanche 19 fvrier 2017

Il y a 1 an est venue l’idée folle de monter la première nuit des arts martiaux au profit d’une association. Cette idée a été amenée par le double champion de France et triple vainqueur de la coupe de France de Jiu Jitsu Brésilien Hamdi Boukarraa. Un projet pour reverser l’intégralité de la recette à l’association CHU’Kids 42 afin d’apporter de l’aide aux enfants hospitalisés. Hamdi a choisi de finance une salle au sein de l’hôpital, sous forme ludique, pour les avants mais aussi après les interventions chirurgicales. Lors de la soirée, différents club venu de la région stéphanoise ont pris plaisir à faire découvrir leur sport à un public venu en masse pour quasi remplir la salle Jeanne d’Arc. Les sportifs aux grands cœurs ce sont donc relayés sur la scène avec des démonstrations de MMA, Escrime lame, Hapkido, Judo, Krav Maga, Jiu Jitsu Brésilien, Capoeira, Aïkido et Kung Fu.

 

Revivez la soirée comme si vous y étiez ou revivez-la si vous étiez une des 300 personnes présentent ce soir à la salle Jeanne d’Arc.
Après le discours de bienvenue et la présentation du projet et de l’association CHU’Kids 42, les sportifs ont pris possession de la scène de la salle Jeanne d’Arc transformée pour l’occasion en tatami géant. 
Pour débuter place au MMA de l’Association NPC (né pour Combattre) qui donne des cours chez Gym & Co à la Talaudière. Qu’est-ce que le MMA ? Les arts martiaux mixtes anciennement combattent libre (Free-fight) sont un sport de combat complet, associant pugilat et lutte au corps-à-corps.
La démonstration commence par des échanges avec les enfants de 5 à 14 ans pour laisser la place aux plus grands. Pour cette démonstration, NPC est venu avec plusieurs champions dans leurs catégories tel que Lyndsey Thomas (3 fois championne de France Sanda / Championne Rhône-Alpes de Full Contact et vainqueur de la coupe de France en karaté Jutsu) et Maxence Gil (Champion de France Sanda et aussi vainqueur de la coupe de France en karaté Jutsu)

 

Les combattants MMA cèdent la place à l'escrime lamée de F. Club, Fight & Fitness. Qu’est-ce que l’escrime lame ? C’est une version moderne des combats aux couteaux ancestraux. Une démonstration du maniement du couteau puis un combat au couteau dans les conditions de compétition pour faire découvrir ce sport peu connu.
Ensuite l’Hapkido se positionne sur les tapis. L’Hapkido est un art martial coréen qui fonde sa pratique sur une connaissance métabolique poussée du corps humain permettant une appréhension autant physique que psychologique et énergétique du combat.
Beaucoup plus connu, le judo fait son apparition sur le tatami proposé par le judo Club de Firminy. Une démonstration étonnante pourtant car les combattants ont fait des tombées dans le noir avec seul leurs kimonos qui reflétait une légère couleur bleue fluo. Des échanges entre les combattants ont aussi eu lieu.
Le Krav Maga prit le tatami pour la dernière démonstration de la première partie de soirée avec le retour de F. Club fight & Fitness. Le Krav Maga était une méthode de self défense pour tous âges. En effet quelques démonstrations d’enfant prient dans les bras d’adulte ont pu en quelques secondes se défaire de leurs agresseurs et fuir à l’abri du simple rideau lors de cette démonstration.

 

Comment mieux reprendre la soirée que part le Jiu Jitsu Brésilien de GYKOO en compagnie de l’organisateur de la soirée. Le Jiu Jitsu était un sport de combat qui se focalise sur le combat au sol. 
Ensuite le côté festif de la capoeira a entrainé le public avec leur chant. Cet art martial afro-brésilien était un mélange de danse africaine et de technique de combat. L’accroitre Culturel Naàaositué au F. Club est venu avec des musiciens et avec des instruments traditionnels

L’aïkido de Judo club de la Loire on fait une démonstration de leur art. L'aïkido se compose de techniques avec armes et à mains nues utilisant la force de l'adversaire. 
Les derniers à entrer sur le tatami furent le Mansuria Kung-Fu venu de 3 clubs de la Loire soit Saint-Étienne, Saint-Genest-Lerpt et Craintilleux... Le Mansuria kung-fu est un art vaste et on a pu en découvrir tout une panoplie. Entre enchainements à mains nues (Léopard, Mante Religieuse, Paume du Bouddha) mais aussi avec diverses armes comme hallebarde, sabre, Nunchakus ou alors bâton.

L’organisation tient à remercier l’ensemble de ses partenaires, que ce soit les sponsors, les pâtissiers, le personnel de la salle Jeanne d’Arc, Les clubs et bien sur tous ses bénévoles.
.

Un rendez-vous à ne pas louper lors de la 2° nuit des arts Martiaux

Article proposé par Julien MANEVY