L'actualité stéphanoise

Le blog est libre et ouvert à vos articles : critiques, focus, interviews, promotion, bons plans, coups de coeur, coups de gueule, etc... Envoyez-nous vos suggestions par e-mail !

Rhino Jazz : Soulshine Voices & Gospel Choir
Dimanche 08 octobre 2017

L’aventure musicale du groupe débute en Mai 2006 à l’initiative de Sandrine Garcia artiste bien ancrée dans le paysage musical Jazz/Gospel du Sud de la France. L’amour du Gospel, la joie et les valeurs de partage réunissent ces artistes qui traduisent avec sincérité le répertoire traditionnel tout en l’inscrivant dans la modernité. Le groupe révèle au fil du temps des solistes talentueux et les collaborations se multiplient. C'est l'amour du gospel et de la Soul music qui a réuni ces artistes qui relient le répertoire traditionnel au Gospel moderne dans un style dynamique qui fait des ​"Soulshine Voices" un groupe unique ​​ Le répertoire est ancré dans la tradition du Gospel et étendu à différentes couleurs musicales : du Blues, du Jazz, du Funk et de la Soul, la constante est le caractère sacré de cette musique

​​Ces chants qui font partie d’un patrimoine historique et musical sont connectés à l’expérience que nous vivons aujourd’hui Claquements de mains, mouvements du corps une véritable effervescence artistique, des arrangements à la fois simples et sophistiqués pour vous faire vibrer, pleurer, danser. Chaleur, lumière, joie de vivre, les Soulshine Voices conquièrent un public de plus en plus nombreux partout où ils chantent. hier soir,ils ont mis le feu en produisant un spectacle de 2 heures avec leur module le plus classique:la configuration avec - 4 chanteurs (solistes) - 4 musiciens (pianiste, bassiste, guitariste, batteur) - 1 choeur composé de 10 personnes​ (sur 20 possibles suivant la prestation) en bonus, la sortie de scene 1 à 1 du choeur,des chanteurs des musiciens pour un retour en bas de scene la main dans la main avec les 400 personnes de la Salle debout applaudissant à tout rompre....

bref une excellente soirée!

Article proposé par Michel Yves